Destination Maroc

Publié le par La Juvéniste

C'est confirmé. Je m'envole pour le Maroc début juillet. Une dizaine de jours seulement, pour le travail: un colloque se déroulant dans trois villes: Casablanca, Meknès et Fès. Un rêve de voyage que je caresse depuis longtemps.

Quelques jours dont je souhaite profiter au maximum, même si la plupart d'entre eux me verront confinée dans les universités des trois villes de notre "tournée" scientifique.

Je me suis donc remise à l'arabe, une langue que je ne maîtrise pas, mais dont, il y a quelques années, j'avais fait l'effort d'approcher tranquillement la version classique. Aujourd'hui, à trois semaines du départ, c'est plutôt du côté de L'Arabe tout de suite! :-) que convergent mes efforts. En sous-titre: "Pour être opérationnel en deux à trois semaines"! Il y a là une promesse qui me laisse un peu pantoise, mais je suis une bonne petite élève et je répète tous les jours les exercices de prononciation, de vocabulaire:

 

"J'ai faim" = "anâ jawcan" (j'adore la cuisine marocaine!)

"J'ai soif" = "anâ catchân" (nous serons en juillet, en pleine canicule)

"J'ai sommeil" = "anâ nacsân" (il faudra bien que je me couche malgré tout)

"Je suis contente" = "anâ masrroûrra" (une phrase que je répéterai souvent)

 

 

Je me suis rappelée en relisant quelques règles grammaticales, que le "Je suis" disparaît en arabe au profit de la phrase nominale: "anâ sacîda", je suis contente, se traduit, en "moi heureuse". 

 

"Anâ". Moi. Et le "je" "être" qui s'éclipse. Se fondre dans l'inconnu, laisser là ma petite personne, traverser les frontières, me perdre en terra incognita, voilà mon désir. Je me retrouverai autre et différente, après.

 

Voilà tout ce que je me promets...

 

La Juvexploratrice

Commenter cet article

Blakemfq 25/03/2006 04:55


http://fdrrdwffedbfb.host.com
desk3
[url=http://fdrsdwffedbfb.host.com]desk4[/url]
[link=http://fdradwffedbfb.host.com]desk6[/link]

La Juvéniste 19/06/2005 22:40

Rebonjour! Je me suis mise, il y a quelques années, à l'arabe classique. Or, un des mes proches amis d'origine marocaine me signifiait l'importance d'apprendre aussi les variations dialectales, sinon impossible d'entrer en communication avec les gens du pays. Or, si je désirais apprendre à lire l'arabe, je souhaitais également pouvoir communiquer! Je me suis donc mise à accumuler les méthodes (conversation générale, puis "liban oriented", "maroc oriented", etc.). Parmi les méthodes de conversation les plus efficaces, celle que je cite dans mon article m'apparaît des plus intéressantes pour une rapide introduction. Elle a l'avantage de présenter non seulement une version phonétique, mais également une version des phrases dans leur graphie arabe, ce qui n'est pas négligeable pour s'initier progressivement à la lecture. Sinon, la méthode Assimil est aussi efficace en ce sens. Je viens, par ailleurs, de découvrir, chez Assimil toujours, un "Kit de conversation. Arabe marocain" qui m'a causé quelques commotions... Bien des mots et des prononciations différentes de ceux présentés dans les manuels de conversation présentant une introduction générale.
L'idée de pratiquer en automobile est tout à fait intéressante. J'ai toujours dans la mienne des cassettes de différentes méthodes que j'écoute en boucle pour me faire l'oreille à différentes voix et différents rythmes. L'arabe n'est pas une langue facile pour nous, mais elle mérite qu'on prenne le temps de la découvrir!
La Juv

malikace 19/06/2005 12:15

Ah ... l'arabe, une langue à laquelle il va falloir que j'apprenne bientôt. Si tu as trouvé une bonne méthode (audio) fais-le moi savoir, l'année prochaine, je vais faire beaucoup de route en voiture, alors je voudrais en profiter pour me mettre enfin à apprendre l'arabe (classique, si possible).

walsong 06/06/2005 23:16

Cours de langue maintenant! Que pluralisme intellectuel! Tu remarqueras que même dans la langue les frères ennemis se ressemblent en hébreu, je se dit Ani.
Le Maroc, j'ai bien aimé les portes du désert, mais trop peu de temps pour pouvoir s'immerger vraiment!
A moitié de ce mois, départ également de la dragonne pour la Turquie (mais rien que pour le plaisir - je sais ça fait mal - je n'aurai pas du te faire envie - Pardon!)
Le plus drôle de l'histoire, c'est que, depuis que j'ai commencé mon blog, je suis moins pressée de partir, parce que je sais qu'il va rester déserté pendant quinze jours (ici petite musique nostaltique et gros plan sur les verres de lunettes embués)
En tout cas, tu vas te régaler également parce que c'est la meilleurs période, après c'est trop chaud!
B de K à J et L