Extraits 1 - Le petit maudit

Publié le par La Juvéniste

Une nouvelle catégorie "Extraits". Des passages de mes livres préférés pour la jeunesse. Choisis pour toutes sortes de raisons. Ceux qui portent à réfléchir, ceux qui prêtent au voyage, ceux qui étonnent... Des perles. Des mots.

 

Se reconnaître...

"Je commence à lire son livre préféré. Il raconte l'histoire d'un garçon abandonné par tout le monde. On dirait que l'auteur parle de moi et de ma vie. Je reconnais mon père, ma mère. Je reconnais des phrases que j'aurais pu dire moi-même. (...) Je souligne mes passages préférés (...)

À la fin de ma lecture, presque tout le livre est souligné en rouge. Je choisis un autre bouquin, je l'ouvre et je commence à lire. C'est une histoire d'amitié. Je n'ai pas le temps d'en souligner des bouts. Mes yeux glissent sur les phrases. Mes doigts se dépêchent de tourner les pages. (...)

C'est curieux, même tout seul, je ne me sens plus tout seul." (40-45)

 

 

Gilles Tibo, Le petit maudit, Saint-Lambert, Soulières éditeur, 2000. (ill. Hélène Desputeaux) ISBN : 2-922225-38-0

Pour les jeunes lecteurs (6-9 ans)

 

4e de couverture

Personne ne m'aime vraiment, alors je ne fais aucun effort pour être gentil. Je casse mes crayons. Je brise mes jouets et je me bats dans la cour d'école. tout le monde refuse de s'occuper de moi, sauf le directeur.

 

La Juvéniste

Publié dans Extraits

Commenter cet article

La Juvéniste 09/06/2005 02:48

Oups! Désolée, je ne savais pas... Je n'en parle plus, juré!

La Lu 08/06/2005 23:34

Exit la thésarde...une belle histoire qui s'est mal terminée.
Mais je passe à autre chose, STP...

La Juvéniste 08/06/2005 21:48

Et bien, les filles, nous pourrions peut-être former le club des quarantenaires, du genre "Fortysomething". Ex-equo,48 balais pour la K et la Ju, 47 1/2 pour la Lu! Et toujours aussi pimpantes!

K -- Pour le déguisement, en fille, idem! Peut-être ai-je un ascendant "dragon", moi aussi. La reconnaissance que "le petit maudit" trouve dans les livres, je l'ai maintes fois expérimentée moi-même étant jeune. Le personnage auquel je m'identifiais sans contredit,vers 7-10 ans, était celui de Claude dans le Club des Cinq.
B de J et L à K

La Lu -- Je trouve, en effet, qu'il y a matière à citations intéressantes en LJ et j'ai pensé à cette petite catégorie qui me permettra au cours des semaines qui viennent qui seront très occupées de donner, d'une part, quelque nourriture à mes lecteurs-trices et, d'autre part, de résister un peu au vent terrible de Labor lorsqu'il soufflera sur les jours de juillet et d'août.
Eh oui! Pour la LJ, j'aurais bien aimé que la thésarde que tu es penche pour celle-là, quoique je comprenne aussi l'attrait de MG. Faut faire des choix...
Tourlou et bisouxxx
La Ju

La Lu 08/06/2005 14:47

Merveilleuse idée que de mettre des extraits afin de mieux faire connaître la littérature jeunesse. Je me souviens...un jour, avant de commencer mes études supérieures, j'hésitais entre faire mon mémoire sur les comptines et, tu sais qui. Aujourd'hui, parfois, je regrette mon choix. (Excuse-moi MG pour ce sursaut de regrets). Mais, dans le fond, les deux ont une chose en commun...le mystère et la magie d'un monde que les adultes ont bousillé.

Walsong 08/06/2005 07:22

Tu rajoute vingt bons centimètres (à l'époque) pour les cheveux, une pseudo tenue de fille (beurk, j'avais horreur de me "déguiser" en fille!) et c'est bizarrre, mais on dirait quelqu'un que je connais depuis longtemps (connaître ou vivre avec?) quarante huit ans pour être précise. Mais ça forme! La preuve... cette ytak dans le miroir qui "parodie" tous mes gestes! Elle est collante, mais elle me pousse en avant tous les jours.

Bonne journée
B de K à J et L